Tous les outils de l'Austin Mini en image et avec fonction de recherche

02
septembre
2013
La restauration d'une pièce en bois
La restauration d'une pièce en bois

Le bois est une matière vivante. Certaines essences continuent à "travailler" longtemps après avoir été découpés et mis en forme. Pour qu'il dure le plus longtemps possible, il faut le protéger, d’où l'emploi de vernis.
Mais le temps agit également sur les vernis, surtout ceux qui ont plus de 20 ans...

Première étape : enlever le vernis
Sur des petites pièces (pommeau, volant) le vernis peut être enlever au papier de verre en faisant attention à ne pas utiliser un grain trop fort qui va rayer le vernis mais également le bois. Ce sera plus facile d'enlever les rayures sur du bois que sur du métal mais beaucoup de matière sera enlevée dans l'opération.
Le vernis enlever, l'état de surface doit être impeccable.

Deuxième étape : vernir
Moi, je travaille surtout avec des vernis polyuréthanes incolores : c'est facile à appliquer, ça sèche vite. Stabiliser votre pièce car vous devrez la manipuler sans toucher le bois afin de ne pas déposer de graisse (vos mains) sur la surface. Ne chargez pas trop en vernis. Pour le pommeau, j'ai simplement trempé le pinceau puis essoré pour enlever le surplus et ça a suffit à couvrir l'intégralité de la pièce.

 

J'ai commencé par appliquer le vernis en étant perpendiculaire au fil du bois histoire de l'imprégner dans on intégralité. Ensuite, je tire le vernis de bas en haut (du bas du pommeau vers sa partie supérieure) en faisant tourner ma pièce après chaque passe. A cette étape, si vous regardez de près, vous verrez des petites bulles qui vont disparaitre pendant le séchage. Si vous avez une poussière ou un morceau de poil de pinceau sur le vernis, prenez une aiguille et retirez le.

 

Troisième étape : ponçage du vernis
Ce n'est pas tout à fait comme à l'étape une. Ici, le but n'est pas de retirer l'intégralité du vernis mais de s’arrêter juste avant que le bois soit nu. En effet, la première couche de vernis va servir à boucher les pores du bois car oui, le bois est poreux, enfin plus ou moins...

Les pores vont absorber le vernis. D'ailleurs une fois sec, si vous regarder la surface, vous verrez de très petits creux : à cet endroit, le bois à absorber plus de vernis.
Pour poncer, j'utilise un papier de grain 400 à l'eau que je passe sur toute la surface en veillant bien à ce que mon papier de verre soit bien humide mais je n'appuie pas trop : il vaut mieux passer plusieurs fois au même endroit.

Quatrième étape : encore du vernis
Pas de commentaire particulier ; on passe un couche de vernis en tirant bien dessus...

 

Cinquième étape : ponçage ou vernis (au choix)
C'est en fonction de votre état de surface : si la surface comporte encore beaucoup de creux et des poussières, il faut poncer jusqu'à rendre la surface opaque ou simplement passer une fine couche de vernis bien tendue.

Sixième étape : vernis
Si on a poncé, on repasse une couche.

Septième étape : ponçage, mais pas pareil
Notre pièce doit commencer à être bien chargée en vernis car on est théoriquement à la troisième couche. Celle-ci n'est pas épaisse mais suffisante pour enrober complètement notre pièce et c'est bien la le but rechercher : faire une coque de vernis tout autour de l'objet pour le protéger. Les premières couches ont permis l'accroche, là, on va attaquer la finition...
Pour poncer, deux possibilités : papier de verre fin 600, 800 ou laine de fer mais dans tous les cas, à sec. On va rendre la surface lisse bien opaque en enlevant juste ce qu'il faut de vernis.

Huitième étape : vernis
C'est peu-être la dernière couche de vernis si vous en avez déjà marre...ou pas.
Ce qui détermine la suite, c'est l'état de surface et votre opinion sur son état : si ça vous convient, arrêtez là, sinon alternez les étapes ponçage laine de fer/vernis jusqu'à ce que le résultat soit parfait pour vous.
Pour info, sur les "Aquarama" de chez Riva (hors-bord en acajou), il y a 15 couches de vernis...

  • La restauration d'une pièce en bois
    brut, poncé, verni
Retrouvez tous les articles dans DIY, Mais mais mais !, Austin Mini Garage

je retape une mini : même pas peur

Copyright 2103 ~ 2020 by DTH