je retape une mini : tout savoir sur ma mini classique, Austin, Cooper, Rover

20
octobre
2013
SP98 ou SP95 ?

Voilà une question qu'elle est bonne ! Quel carburant pour ma mini ?

Vaste débat car les avis sont mal tranchés sur le sujet : certains disent qu'il faut mieux mettre du SP98 car moins corrosif pour les durites des voitures ancienne. D'autre qu'il faut mieux mettre du SP95...du coup, vas te faire ton avis, toi !?

Du plomb, pour quoi faire ?
Le plomb présent dans les carburant était une solution élégante (mais polluante) de lubrification des organes mécaniques du moteur dont particulièrement les sièges de soupapes. Chimiquement parlant, c'était une solution pour faire baisser l'indice d'octane.

Les entreprises pétrolière travaillaient et travaillent toujours d'ailleurs avec les constructeurs afin que les premiers fournissent aux seconds un carburant stable dont les indices sont fixes.
Au passage, on assiste à la grande entente Pétroliers/Constructeurs qui ménagent leurs intérêts respectifs à nos dépends, mais ça c'est une autre histoire...

Et la mini dans tous ça ?

Comme la miss a été fabriquées de 1960 à 2000, soit 40 ans, elle a connue les deux types de carburant : avec et sans plomb.

Que dit la documentation constructeur ?

Sur la doc Rover : pour les moteurs de type 99H à partir de 1983 l'indice d'octane minimum est de 97 RON au plomb. Ok.

Donc, le carburant le plus adapté doit pour commencer avoir un indice d'octane le plus proche de ce que le constructeur préconisait à l'époque, soit du SP98 dont l'indice est de 98, justement. (note: il vaut toujours mieux utiliser un indice supérieur qu'inférieur...).

La solution serait-elle d'ajouter un additif dans le carburant pour remplacer le plomb ?

Les avis sont divergeant : certains disent que les additifs encrassent les moteurs, d'autre que c'est une bonne solution pour éviter la récession des sièges de soupapes car c'est bien là qu'est le problème du fait de l'absence de plomb ou plus exactement de Tétraéthylplomb ( Pb(C2H5)4 ).

Comme à mon habitude, je vais chercher l'information là ou elle devrait être la plus crédible, c'est à dire à la source et je me tourne naturellement vers la "Federation of British Historic Vehicle Clubs".

Voilà résumé ce qu'ils disent : il faut mettre un additif dans l'essence afin d'éviter ou retarder le problème de récession des soupapes.
Ces produits sont particulièrement conseillés :

Millers VSP-PLUS (manganèse).
RedLine
Castrol Valvemaster
Tetraboost

Il semble que le "Redline Lead Substitute" soit le plus intéressant économiquement parlant avec un flacon à 18€ pour 450 litres d'essence traitée.

Du coup, avec un additif de ce genre, on tourne avec du SP95...

Et si la solution était beaucoup plus simple car en fait, le problème c'est la lubrification, hein ?

Un solution serait d'ajouter 0,1% d'huile 2 temps par plein, soit 35 ml pour 35 L d'essence.
Il suffirait alors de vérifier si les bougies graissent et alors réduire encore le dosage.

  • Plomb
Retrouvez tous les articles dans The garage, Documentation

 

 

 

 

 

 

Besoin d'impression 3D a proximité de Troyes dans l'Aube ?
Pensez à io3 ! https://io3.fr

 

 

 

 

 

 

Copyright 2024 par David Thomas