je retape une mini : tout savoir sur ma mini classique, Austin, Cooper, Rover

10
octobre
2013
the cake mini is alive !
Ça y est ! Elle a démarré ! Une histoire de fou ! Hier, pas moyen de faire tourner la titinne plus de 5 secondes, starter ou pas.

Ce matin , j'arrive, j'ouvre le coffre : tiens, le filtre à essence est plein à 80%. Cool me dis-je. Je la sors, je m'installe : pareil que la veille...j'insiste...rien. Machinalement, je tire à fond sur la manette de chauffage et là, miracle ! Elle monte dans les tours, elle tient le ralenti nickel. J'accélère, c'est cool, ça fait du bruit. Je coupe. Je redonne un tour de clé et elle démarre au quart.

Moment magique.

Rapidement (mais avec attention) je fais le tour de la miss pour voir si tous les feux fonctionnent : il y a juste le répéteur sur l'aile droite qui n'éclaire pas. Tout le reste est ok.

Allez, c'est décidé, je vais mettre un coup d'air dans les deux pneus avant. Oups, je refixe la plaque d'immatriculation arrière. Je remets le capot (sans les vis, ça urge !). Et là,grand moment de solitude : je n'arrive pas à passer la marche arrière.

Excité comme une puce (heu...une grosse puce) je passe un SMS à ma fille qui me rappelle dans la foulée. Je passe en main libre et je lui dis d'écouter : je démarre et j'entends un cri de joie à l'autre bout du fil. J'explique mon problème de marche arrière et c'est elle qui me dite qu'il faut peut-être tirer sur le levier de vitesse...et elle avait raison !

C'est parti : je sors la voiture de la cours en manœuvrant, je tourne à droite direction je ne sais ou : il faut que je roule et après un arrêt chez ma belle mère à quelques centaines de mètres d'ici, je pars direction le parking des campings-cars.

Je m'arrête tout en laissant tourner le moteur et je fais le tour pour voir si quelque chose d'anormale se passe : rien à signaler.

:-)

Je remonte dans la mini, je passe la 1ère, je lâche l'embrayage et juste après, j'appuie à fond sur les freins. Ça freine et je pense même que sa bloque la roue côté droit (je penserai à vérifier). Je recommence deux trois fois : ça freine. Bon, faut appuyer comme une vache car il n'y a aucune assistance mais ça freine.

C'est reparti direction le bout de la promenade du lac. J'accélère, deuxième, troisième et même quatrième, je freine, je tourne à gauche, petite descente, gros virage à gauche que j'enroule sans problème. Petite montée, virage à droite enchainé : quel bonheur cette sensation !

Direction tout droit : vroum ! Flip, flap sur le parking des bateaux : nickel. J'attaque la rue de la "guitte", virage à gauche, descente : c'est génial et finalement, ça freine plutôt bien et droit.

Allez, il faut rentrer.

J'arrive devant le garage, je ne coupe pas le moteur. Je descends et je fais le tour : rien à signaler à part qu'elle est bien chaude la miss et du coup je m'aperçois que l'indicateur de température au tableau de bord est resté en bas...à vérifier.

Je rentre dans la cour, j'avance jusqu'au garage, je coupe le moteur : je suis content.

Il est déjà 14h00, je retourne à la maison, mais en C2...et même pas une photo pour immortaliser cet instant...bravo !

  • 99HB81P
Retrouvez tous les articles dans The garage

 

 

 

 

 

 

Besoin d'impression 3D a proximité de Troyes dans l'Aube ?
Pensez à io3 ! https://io3.fr

 

 

 

 

 

 

Copyright 2024 par David Thomas