Tous les outils de l'Austin Mini en image et avec fonction de recherche

21
février
2015
moulton : check
moulton : check
5 heures, on a mis 5 heure pour changer les 4 cônes.
A la grande question : va-t-on être obligé d'enlever le radiateur pour faciliter l'accès à l'axe de triangle supérieur, la réponse est non.
Dommage, je n'ai pas pu changer l'hélice de ventilo.

A l'avant

Le plus chiant, c'est de retirer les vis qui maintiennent la plaquette de blocage de l'axe de triangle : elles sont difficilement accessibles par l'aile mais il y a la place.
Les enlever, c'est galère. Les remettre : pareil.

Les axes : ils sont nickels, comme les roulements à aiguilles des bras d'ailleurs : dans le kit de réparation, nous n'aurons utilisé que les joints "cache poussière".

Dépose des cônes

Etant donné qu'ils sont DCD (cf. photo), pas besoin de les compresser ou si peu. Je n'ai pas réussi à faire prise sur le moulton côté radiateur, il a été démonté comme ça...

Quand l'axe est sorti, il suffit de tirer sur le bras et la trompette vient avec. Le cône se retire tout seul.

Remontage des cônes

Une fois que tout est propre (il y avait de la graisse partout ce qui a fait une vraie barrière d'étanchéité au niveau de l'axe du bras), on remonte comme ça :
Ne pas remonter l'axe du bras tant que la trompette et le cône ne sont pas en place :
On comprime le cône avec 9 tours de clé...heu non, 109 tours de clés !
Le cône bien compressé, on place la trompette en veillant à ce qu'elle se mette bien en place sur le cône et on présente le bras pour ensuite glisser l'axe.

Quand tout est en place, on remonte les écrous, on contrôle les serrages et on remonte les roues.

Note : les trompettes étaient à 0 au niveau de la hauteur...

A l'arrière

On va commencer par démonter le réservoir pour accéder à la vis de fixation en tête de l'amortisseur.

On dépose l'amortisseur pour donner la plus grande course possible au bras et ainsi pourvoir dégager la trompettes et le cône. Oui, pas de compression ici.

On graisse la coupelle et on remonte la trompette et le cône neuf en poussant au maximum le bras vers le bas ce qui fait reculer l'emplacement du pivot d'autant.

Un fois tout en place, je m'aperçoit qu'il va falloir donner plus de longueur à la trompette : je dévisse d'environ 17 mm et je bloque, pareil des deux côtés.

On remonte les roues et hop ! Essai !

Ça Change tout ! C'est magique mais il va falloir se déshabituer de la caisse rigide : la, la minoche prend beaucoup de roulis, beaucoup.

Retour au garage, en plein milieu de la route, on descend et on regarde : trop basse de l'avant et un peu haute du cul (mais on y touche pas, ça va se tasser...)

Réglage de l'avant

On mesure 29 cm de la lèvre de l'aile au centre de la roue. On lève la voiture par la traverse centrale (type RTA). On dépose les deux roues et on met environ 9 mm de garde aux trompettes.

On remet les roues et là, on a l'impression d'avoir un cheval cabré : on mesure et on a 35 cm du centre de la roue au bord de l'aile : trop haut.

On calcul rapidement sachant qu'on recherche environ 32 cm.
35 - 29 = 6 cm.
6 cm ont été donnés avec 9 mm.
Pour 3 cm il faut environ 4,5 mm.

Alex trouve un plat en alu de 4 mm qui servira de jauge. Je visse l'axe fileté dans la trompette pour avoir la place de passer la cale avec un peu de jeu et je bloque. Pareil des deux côté.

On rechausse la minoche et on mesure environ 32/33 cm : pile poil.

De toutes façon, il faudra remettre un coup de clé en 26 pour rattraper tout ça dans quelques temps quand les cônes se seront tassés.

Et voilà !

  • moulton : check
    La mini en cônes neufs
  • moulton : check
    Mais si ça passe !
  • moulton : check
    vieux cône vs cône neuf
  • moulton : check
    Avant / Arrière
  • moulton : check
    cône a plat
  • moulton : check
    Dunlop for mini
Retrouvez tous les articles dans Austin Mini Garage

je retape une mini : même pas peur

Copyright 2103 ~ 2020 by DTH