je retape une mini : tout savoir sur ma mini classique, Austin, Cooper, Rover

29
septembre
2013
déchromage : check !

Punaise. Il en aura fallu du temps pour que le chrome (fort bien réalisé d'ailleurs) disparaisse complètement mais c'est fait, enfin au moins pour l'un des deux.

Une forme aussi complexe ne pouvait pas être dans une autre matière que le plastique, ce qui pose évidemment des problèmes lors d'une réparation ou rénovation : le plastique devient cassant avec le temps ou pire, il est cassé, fendu, j'en passe et des meilleurs.

Les miens sont fendus à plusieurs endroits. Le droit a certainement été tapé et sa partie supérieure a été enfoncée suffisamment pour que des larges fentes apparaissent. De l'époxy et de la fibre de verre viendront le renforcer par l'intérieur.

J'ai ressorti du mastique TAMIYA utilisé en maquettisme : il est très fin, il sèche très vite, il accroche aussi parfaitement sur ce genre de plastique, matière que je n'ai pas identifié d'ailleurs mais qui devrait logiquement être du polyuréthane moulé : son aspect me rappel beaucoup les petites carrosseries moulées au 1/43.

mise à jour du 29 septembre, au soir.

Le deuxième a décidé de ne pas quitter trop longtemps son confrère et c'est débarrassé des restes de chrome tout seul.

Cette semaine, je vais aller chercher de l'apprêt spécial plastique afin de m'assurer que la peinture tienne le mieux possible.

L'extérieur sera bichonné alors que l'intérieur sera laissé nature.

mise à jour du 30 septembre

Les deux pattes supérieures qui maintiennent les vis de cabochons sont cassées pile à leurs bases et c'est le chrome qui les tenaient : plus de chrome, plus de patte. Je vais fabriquer des inserts en aluminium en tapant dans mon stock de quincaillerie issu de mes nombreux joujoux radiocommandés ou utiliser certaines vis étrange en stock.

 

  • Lucas L940 déchromé
  • Lucas L940 chromé
Retrouvez tous les articles dans The garage

 

 

 

 

 

 

Besoin d'impression 3D a proximité de Troyes dans l'Aube ?
Pensez à io3 ! https://io3.fr

 

 

 

 

 

 

Copyright 2024 par David Thomas