je retape une mini : tout savoir sur ma mini classique, Austin, Cooper, Rover

19
avril
2014
entretien du carburateur

Lors du montage du stage 1, le carburateur a été intégralement dégraissé en utilisant une table de nettoyage. Du coup, il est tout sec et a été remonté tel quel.

Lors du premier redémarrage, le dashpot était vide et on a remis de la 15W40 jugée après coup un peu trop épaisse...

J'ai remarqué que ma consommation avait augmentée : pas étonnant vu que je suis passé sur une aiguille plus riche mais associée à un carburateur "sec", ça ne doit pas arranger les choses.

Donc ce matin, je suis allé acheté de l'huile pour direction assistée. Elle est beaucoup plus fluide que l'huile moteur.

J'ai démonté le piston de boisseau et je l'ai bien essuyé. Le dashpot a été nettoyé au substitut d'acétone. La cuve du boisseau a été vidée de son huile. L'aiguille a été enlevée et nettoyée. Le boisseau a été nettoyé lui aussi à l'acétone.

Remontage

L'aiguille a été remontée sur le boisseau, son logement a été graissé ainsi que son ressort. Le boisseau a été graissé et remis en place sur le carburateur. L'intérieur du dashpot propre et sec a été graissé avec l'huile achetée ce matin et remonté...puis démonté : j'avais oublié le ressort !
Le tout resserré, un petit coup de WD40 sur la tringlerie et le plein du dashpot fait, un tour de clé et démarrage : ça tourne nickel.

Ça, c'est fait.

  • établi improvisé
  • le HS4 avant nettoyage
  • ...et après nettoyage
  • le dashpot sans le piston
  • dashpot enlevé
  • intérieur nettoyée
  • boisseau crade
  • AAR
  • boisseau clean
  • dashpot clean également
Retrouvez tous les articles dans The garage

 

 

 

 

 

 

Besoin d'impression 3D a proximité de Troyes dans l'Aube ?
Pensez à io3 ! https://io3.fr

 

 

 

 

 

 

Copyright 2024 par David Thomas