je retape une mini : tout savoir sur ma mini classique, Austin, Cooper, Rover

07
février
2013
Sauver ou changer ?

Parmi les tourments du futur propriétaire d'une mini dans son jus revient souvent celui-ci : should I stay or should I go ?

Ou la pièce que j’ai sous les yeux doit-elle être changée ou sauvée ?

Bonne question…

Soyons pragmatiques : avant de changer une pièce, il faut se poser les bonnes questions.

1/ Quel est l’état réel de la pièce.
2/ Est-ce une pièce liée à la sécurité ou un accessoire.
3/ La pièce peut-elle ou doit-elle être remplacée par une pièce d’occasion ou une neuve ?
4/ Combien va coûter la pièce neuve ?
5/ Combien va coûter la restauration de la pièce malade ?
6/ Est-ce plus simple de restaurer que de changer, à sécurité équivalente ?

Pas facile de répondre comme ça à toutes ses questions mais un peu de jugeote et on commence à voir comment cette réflexion doit s’articuler.

Exemples :
Sur ma mini, j’ai une bosse sur l’aile (avant droite).
Mon premier reflex est d’aller voir combien coûte une aile neuve : de 70 € à 150 € en fonction du type, adaptable ou d’origine.
70 €, c’est pas cher, mais…. les ailes sont soudées sur la mini et là, c’est un peu plus chaud à remplacer qu’une aile de R5.
Si l’on inspecte la bosse, il faut regarder si elle est accessible de l’intérieure et voir si elle peut être redressée. Il faut également vérifier s’il n’y a pas des points de rouille perforants sur la même pièce.
Elle est saine mais bosselée et la bosse est « redressable » : ne perdons pas notre temps à tout démonter ! Redressage, masticage, ponçage, apprêt, peinture et hop !
Sauf que si l’on repeint l’aile seule, sans se préoccuper du reste, on va avoir un résultat étrange…
Il faut donc faire entrer cette problématique d’aile dans un moment propice : la carrosserie dans son ensemble et le traitement à prévoir.
A côté de l’aile, du même côte, il y a une petite pièce en tôle que l’on appelle plus communément « triangle » : cette pièce d’une dizaine d’euros est justement collée contre mon aile et comme cette pièce va certainement devoir être changée, je pense procéder ainsi :
Vérifier l’état réel du triangle de porte en allant jusqu’à la tôle et voir si c’est réparable ou à changer.
Si c’est réparable on laisse le triangle en place et on s’attaque à l’aile, qui, si elle est réparable également, le sera en place.
Le triangle n’est pas repérable, il faut le déposer…et donc rendre l’aile accessible.
Aile réparable : on ne la dépose pas mais comme elle est à portée de main, on se pose la question de la remplacer…

Conclusion : étant donné que l’on sera à l’étape « tôlerie », autant tout traiter ensemble.
On se contentera d’une réparation hors habitacle s’il y a lieu comme les portes ou la malle dans un premier temps. Les bosses pouvant être redressées le seront et la carrosserie fera l’objet d’un traitement d’ensemble.

Mais tout ça, c’est pour plus tard….

  • 2021_trash
Retrouvez tous les articles dans The garage

 

 

 

 

 

 

Besoin d'impression 3D a proximité de Troyes dans l'Aube ?
Pensez à io3 ! https://io3.fr

 

 

 

 

 

 

Copyright 2024 par David Thomas